Certains considèrent déjà que nous entamons ce mois de septembre en pleine deuxième vague de COVID-19. Ce mois annonce également la baisse des températures, le retour à l’école et au travail. Il va falloir se réadapter, gérer de nouvelles inquiétudes, et faire face aux maladies typiques de l’automne et de l’hiver. Il ne faut pas en avoir peur et prendre simplement des mesures de prévention.

Notre système immunitaire nous protège naturellement chaque jour contre de nombreuses menaces, y compris les infections. Un système immunitaire compétent est sans doute notre meilleure défense1. Il est donc important de le protéger, d’en prendre soin et de le renforcer.

La micro-immunothérapie est un traitement qui utilise le même langage que le système immunitaire et qui cherche à l’aider à rétablir ou à renforcer sa réponse naturelle face aux virus.

Une réponse immunitaire imparfaite

 Maintenir notre système immunitaire en forme est la base de toute stratégie de prévention. À l’heure actuelle, un grand nombre des questions que nous nous posons au sujet de la COVID-19 n’ont pas encore de réponse. Cependant, au cours des derniers mois il est devenu évident que la réponse du système immunitaire est un facteur déterminant dans l’évolution et le pronostic de la maladie. C’est pour cette raison que de nombreuses études tentent de comprendre plus précisément comment réagit notre système immunitaire face à ce virus.

Il semble tout d’abord que les facteurs dont dépendent la gravité des symptômes soient multiples. Les symptômes peuvent être inexistants ou très légers à modérés (80% des personnes infectées) ou bien se présenter sous des formes très graves pouvant nécessiter une hospitalisation et même entraîner la mort. L’âge ainsi que les pathologies préexistantes telles que le diabète, l’hypertension ou les problèmes pulmonaires représentent quelques-uns de ces facteurs.

On étudie actuellement la manière dont réagit la réponse immunitaire antivirale médiée par les cytokines ,comme les interférons, essentiels lors de la première phase de défense du corps face à une infection virale2. On tente de comprendre ce qui se passe au niveau de la production des anticorps et si ces derniers perdurent ou non au fil du temps. On planche également sur l’état de la réponse immunitaire adaptative cellulaire, médiée par les lymphocytes et sur la question de savoir si ceux-ci pourraient également posséder une sorte de « mémoire immunitaire » face à une seconde infection3. Parallèlement, on sait que l’aggravation de la situation clinique dans les cas de COVID est liée à une sécrétion excessive de médiateurs immuno-inflammatoires ou « tempête de cytokines », et on a établi un lien entre ce phénomène et l’hyperactivation de certaines cellules immunitaires comme les macrophages.

On ne dispose pas d’un traitement spécifique contre la COVID mais les stratégies d’immunothérapie ouvrent aujourd’hui un large panel de possibilités thérapeutiques.

 La micro-immunothérapie, un soutien pour le système immunitaire

La micro-immunothérapie est un traitement qui vise à réguler l’immunité, recommandé par les professionnels de santé lorsqu’il existe un déséquilibre immunitaire. Ses objectifs :

  • Renforcer le système immunitaire de manière générale et le soutenir dans les situations d’affaiblissement de la réponse immunitaire ;
  • Prévenir les infections respiratoires ;
  • Réguler le système immunitaire dans les cas d’infections aiguës, chroniques et/ou récurrentes.

Les médicaments de micro-immunothérapie se composent de faibles doses, proches des concentrations physiologiques, de cytokines et d’autres médiateurs immunitaires, afin de transmettre des informations à l’organisme et de réguler sa réponse. Ces médicaments sont bien tolérés et compatibles avec d’autres traitements ou la supplémentation nutritionnelle.

La micro-immunothérapie est un traitement intéressant qui respecte le fonctionnement du corps et peut accompagner d’autres mesures de prévention destinées à soutenir l’immunité face aux infections virales, par exemple une alimentation équilibrée, un mode de vie sain, des compléments alimentaires, de l’activité physique, des exercices de gestion du stress, une bonne hygiène, la distanciation physique, etc. Elle peut également être utilisée en synergie avec d’autres outils thérapeutiques.

La prise d’autres traitements ne doit pas être interrompue par la prise d’un médicament de micro-immunothérapie. Vérifiez toujours auprès de votre médecin ou professionnel de la santé avant de prendre ce traitement ou d’autres traitements.

Bibliographie :

  1. Ishikawa, T. Los misterios del sistema inmunitario. ¿Cómo protege nuestro cuerpo? Édition traduite en espagnol de la Fédération Européenne des Sociétés d’Immunologie 2014.
  2. Hadjadj, J. et al. Impaired type I interferon activity and inflammatory responses in severe COVID-19 patients. Science 07 Aug 2020. 369(6504):718-724.
  3. Le Bert, N., Tan, A.T., Kunasegaran, K. et al. SARS-CoV-2-specific T cell immunity in cases of COVID-19 and SARS, and uninfected controls. Nature 584, 457–462 (2020).

Articles en lien avec celui-ci :

Prévenir ou guérir

Comment renforcer le système immunitaire contre les infections de façon naturelle ?

Comment prévenir les infections hivernales grâce à la micro-immunothérapie ?

Laisser un commentaire

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies