Un malheur ne vient jamais seul ! La pandémie de la COVID-19 semble nous le confirmer. En effet, plus l’expérience et les informations s’accumulent au sujet de cette maladie, plus on voit apparaître de données concernant la possibilité d’une co-infection du SARS-VOV-2 avec d’autres virus qui se trouvaient probablement déjà dans l’organisme du patient, notamment le virus d’Epstein-Barr (EBV), l’herpès, le cytomégalovirus (CMV) et des virus respiratoires…

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies