L’hiver apporte non seulement les baisses de températures et l’installation du froid, mais aussi les cas d’infections ORL et des voies respiratoires. La grippe, la pharyngite, l’otite ou la bronchite sont les plus courantes.

Ces troubles hivernaux se produisent le plus souvent lorsqu’un virus pénètre dans l’organisme. Parmi les virus impliqués dans l’apparition de ces maladies les plus communs sont les rhinovirus, les virus influenza, le virus parainfluenza, le virus respiratoire syncytial et les adénovirus.

Pourquoi ces infections sont-elles plus fréquentes en hiver?

L’humidité et le froid sont des facteurs favorables au développement de ces micro-organismes, provoquant également un affaiblissement du système de défense naturelle situé dans les narines. Les fosses nasales sont recouvertes de petits poils appelés «cils» dont la fonction principale est de retenir et d’expulser les micro-organismes qui tentent d’entrer dans notre corps. Avec l’arrivée du froid, la fonction de ceux-ci baisse, ce qui nous rend plus vulnérables aux attaques des virus. D’autres facteurs tels que le manque de ventilation ou la concentration de populations dans des espaces confinés augmentent le risque de contagion. C’est pour ces raisons que nous sommes plus souvent malades en hiver.

Le nombre d’infections chez les enfants est plus grand. Pourquoi ?

Cependant, ce sont les enfants les plus portés à subir ces infections. Leur système immunitaire est encore immature, et de ce fait il doit tout d’abord apprendre à lutter contre ces attaques. Néanmoins, cette confrontation est nécessaire pour le développement du système immunitaire afin de le renforcer et l’entraîner à réagir de façon adéquate à des attaquants encore plus dangereux.

Pour lutter contre les infections virales, le système immunitaire réagit par l’inflammation. La réponse la plus fréquente est le symptôme de fièvre locale. Une température corporelle élevée permet de tuer les germes occasionnant les infections. Cependant, dans de nombreux cas, surtout chez les enfants, l’utilisation trop rapide de médicaments pour le traitement de la fièvre et les antibiotiques empêchent le développement du système immunitaire et son bon fonctionnement naturel.

Approche de la Micro-Immunothérapie

Il est donc réellement nécessaire de soutenir le système immunitaire afin qu’il puisse assurer une défense adéquate pour notre organisme. Ceci est l’approche proposée par la Micro-Immunothérapie chez les enfants et les adultes. Transmettre le message au système immunitaire afin qu’il puisse s’adapter pour utiliser son plein potentiel pour nous protéger efficacement et de façon durable contre toutes sortes d’infections, tout en évitant les rechutes.

Il ne nous reste plus qu’à profiter en famille de la beauté et des joies de l’hiver.

Laisser un commentaire

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACCEPTER

Aviso de cookies