Chaque automne, nous voyons réapparaître dans les régions tempérées les virus respiratoires qui nous infectent, entraînant ainsi rhumes et grippes. Les changements météorologiques, avec des températures plus basses et un air plus humide, modifient nos comportements et augmentent les risques de contamination.

CHANGEMENTS ET DOUTES APPORTÉS PAR LE CORONAVIRUS

Cependant, cet automne est un cas à part. Après l’hiver dernier, au cours duquel on a pu observer une baisse des cas de grippe et autres infections virales, ce nouvel hiver qui s’annonce apporte son lot de questions… Depuis le début de la pandémie, nous devons tenir compte d’un nouveau virus qui tente de s’installer dans notre écosystème en interagissant avec les autres organismes : le virus du SRAS-CoV-2. Comment les liens vont-ils s’établir ? Existe-t-il des co-infections ? L’un de ces virus a-t-il un impact sur le risque de souffrir d’autres infections respiratoires ?

Il est encore difficile de répondre à certaines de ces interrogations. Ce que l’on observe actuellement, c’est que certains pays, comme le Royaume-Uni, sont confrontés à une augmentation du nombre de cas et de la gravité des infections respiratoires chez les enfants comme chez les adultes. Concrètement, chez les enfants, on constate une hausse du taux d’occupation en soins intensifs et une évolution au fil du temps de l’infection par le virus respiratoire syncytial.

Quelles sont les raisons de ces hausses ? Sont-elles uniquement saisonnières ou sont-elles statistiquement pertinentes ? Voici quelques-uns des facteurs qui peuvent influencer la réponse immunitaire :

  • D’une part, malgré l’application des gestes barrières, nous sommes sortis de notre isolement ces derniers mois et nous avons repris contact les uns avec les autres, ce qui entraîne une hausse du risque de contamination par des virus respiratoires par rapport à l’hiver dernier.
  • La baisse des températures et les changements météo associés à cette saison nous incitent à passer beaucoup plus de temps en intérieur, ce qui facilite également la transmission de ces virus, d’où l’importance de toujours aérer les espaces fermés.
  • Il ne faut pas oublier que le système immunitaire se « met à jour » au fil du temps grâce aux contacts occasionnels avec les pathogènes saisonniers. Après plusieurs mois d’interactions réduites avec notre environnement, notre immunité pourrait être affaiblie et elle doit désormais affronter l’hiver alors qu’elle n’est pas au mieux de sa forme.
  • Cette situation d’incertitude et de crise qui dure depuis deux ans génère chez de nombreuses personnes beaucoup de stress et d’anxiété, et on sait que cela a un impact négatif sur les capacités de nos défenses immunitaires.

QUE POUVONS-NOUS FAIRE ? DE LA MICRO-IMMUNOTHÉRAPIE POUR AIDER LE SYSTÈME IMMUNITAIRE

Une chose est sûre : notre corps est habitué à faire face à toutes ces infections sans aide, mais il doit pour cela être en pleine forme. L’hiver est une saison délicate pour notre système immunitaire, car il est confronté à un grand nombre de stimuli en même temps. Il doit travailler dur pour nous protéger de ces virus imprévisibles tout en préservant notre équilibre interne ou homéostasie. C’est pour cette raison que nous avons choisi de faire de la protection du système immunitaire la mesure phare de notre défense dès cet automne.  Il faut commencer par adopter une alimentation adaptée, car on sait que les carences en vitamines et minéraux génèrent des déséquilibres au niveau du système immunitaire qui affectent ses capacités à identifier les infections et à leur faire face. De la même manière, il est important de dormir suffisamment, de pratiquer une activité physique modérée et de diminuer le stress afin d’éviter l’inflammation et l’immunosuppression.

De plus, pour affronter l’hiver, la micro-immunothérapie peut être une alliée stratégique pour prendre soin du système immunitaire. En effet, elle a pour but de le renforcer en s’exprimant dans la même langue que lui. Dans le cadre d’une stratégie de prévention pour le contrôle des infections hivernales, la micro-immunothérapie peut apporter un soutien immunitaire compatible avec tous les autres traitements.

Cependant, nous vous recommandons de toujours suivre les recommandations adaptées à chaque situation et de consulter votre médecin en cas de symptôme lié à ces pathologies.

BIBLIOGRAPHIE

  1. Zhao LQ, Deng L, Cao L, Chen DM, Sun Y, Zhu RN, Wang F, Guo Q, Zhou YT, Jia LP, Huang H, Kang XH, Jin FH, Yuan Y, Zhang N, De R, Qian Y. [Investigation of pathogenic agents causing acute respiratory tract infections in pediatric patients in a children’s hospital assigned for case screening in Beijing during the outbreak of COVID-19]. Zhonghua Er Ke Za Zhi. 2020 Aug 2;58(8):635-639. Chinese. doi: 10.3760/cma.j.cn112140-20200426-00437. PMID: 32842383.
  2. Song X, Delaney M, Shah RK, Campos JM, Wessel DL, DeBiasi RL. Common seasonal respiratory viral infections in children before and during the coronavirus disease 2019 (COVID-19) pandemic. Infect Control Hosp Epidemiol. 2021 Oct 5:1-5. doi: 10.1017/ice.2021.430. Publication en ligne avant impression. PMID: 34607617.
  3. Becerra-García JA, Sánchez-Gutiérrez T, Barbeito S, Calvo A. COVID-19 pandemic and mental health in Spain: An analysis of their relationship using Google Trends. Rev Psiquiatr Salud Ment (Engl Ed). 2021 May 15:S1888-9891(21)00056-2. English, Spanish. doi: 10.1016/j.rpsm.2021.05.001. Publication en ligne avant impression. PMID: 34004379; PMCID : PMC8123520

Écrire un commentaire

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies