Il arrive parfois, lors d’une analyse de sang réalisée pour un motif quelconque (suivi par la médecine du travail, suivi d’une maladie chronique, etc.), que l’on s’aperçoive par hasard que certains résultats sont en-dehors des valeurs normales. Il peut s’agir d’une altération ponctuelle, sans importance, ou de la preuve de l’existence d’une maladie silencieuse.

Lors d’un hémogramme complet, on mesure les différents types de cellules du sang :

  • Les globules rouges (ou érythrocytes) qui apportent l’oxygène à nos cellules. Ils constituent jusqu’à 99 % des composants cellulaires du sang.
  • Les plaquettes qui aident le sang à coaguler et stoppent les saignements. Leur nombre normal se situe entre 150 000 et 400 000/mm3.
  • Les globules blancs (ou leucocytes) qui sont chargés de protéger l’organisme. Chez un adulte en bonne santé, il y en a environ 7 000/mm3, mais ce nombre peut aller de 4 000 à 10 000/mm3.

Du point de vue du système immunitaire, il est important que les différents types de leucocytes soient dans la bonne fourchette car ils exercent tous des fonctions différentes et complémentaires. Les neutrophiles représentent par exemple environ 65 % des leucocytes. Ils sont chargés d’absorber et de détruire les micro-organismes. Les lymphocytes représentent environ 30 % des leucocytes et sont essentiels à l’immunité adaptative. Les éosinophiles (environ 2,3 %) et les basophiles (environ 0,4 %) contiennent des granules d’histamine, des cytokines et des leucotriènes, qu’ils libèrent lorsqu’ils entrent en contact avec des parasites ou des allergènes.

Comme nous l’avons dit précédemment, on découvre en général les altérations du taux de basophiles par hasard, lors d’une analyse réalisée pour une autre raison. Des taux faibles de basophiles ne sont pas très significatifs, étant donné que les valeurs normales se situent entre 0 et 300 basophiles par microlitre de sang puisque ce sont les leucocytes les moins nombreux. Lorsque ces taux bas persistent sur plusieurs analyses (basopénie), cela peut être dû à plusieurs facteurs, par exemple le stress, l’ovulation, la grossesse ou encore une hyperthyroïdie. À l’inverse, lorsqu’on observe à plusieurs reprises des taux élevés de basophiles (basophilie), cela peut évoquer entre autres une hypothyroïdie, des infections, une rectocolite hémorragique, une polycythémie vraie, une myélofibrose, et même la prise de certains médicaments.

Étant donné que ces altérations peuvent être liées à divers états de santé, il faut évaluer les résultats des analyses en prenant en compte le contexte général de la personne, en réunissant toutes les informations médicales nécessaires et en demandant l’avis d’un médecin.

Si des symptômes apparaissent, ils vont dépendre de la situation ou de la maladie qui entraîne cette altération du taux de basophiles. Par conséquent, le traitement (s’il est nécessaire) sera adapté à cette situation ou à cette maladie.

La formation et la destruction des leucocytes est en général permanente : leur concentration dans le sang dépend donc de l’équilibre entre ces deux mécanismes. Certaines variations du nombre total et du pourcentage de leucocytes sont normales au cours de la vie d’un individu et ne sont pas forcément synonymes de pathologie.

BIBLIOGRAPHIE

  • Agur MR, Dalley F. Grant. Atlas de Anatomía. 11ª ed. Madrid: Editorial Médica Panaméricana; 2007.
  • Concise Book of Medical Laboratory Technology: Methods and Interpretations. 2nd Edition. 2015. Ramnik Sood. ISBN : 978-93-5152-333-8. Pag. 261.

ARTICLES EN LIEN AVEC CELUI-CI

Que sont les basophiles et quel rôle jouent-ils dans les réactions inflammatoires ?

Laisser un commentaire

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies