Augmentation de la longévité

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a publié en octobre 2012 un rapport intitulé « Vieillir au XXIe siècle : une victoire et un défi » dans lequel est analysée la situation actuelle et future des personnes âgées dans le monde entier (Résumé en français). Les chiffres sont impressionnants : en Europe de l’Ouest 33,9 %, soit plus d’un tiers de la population, aura plus de 60 ans en 2050 (entre autres : 30,5 % pour la France, 30,9 % pour la Belgique, 29,6  % pour le Luxembourg et 37,1 % pour la Suisse). Cependant, le vieillissement de la population est un phénomène mondial. Ce rapport nous informe qu’« à l’échelle mondiale, chaque seconde deux personnes fêtent leur 60 ans […] » Ceci constitue la preuve que le rêve de l’humanité, de pouvoir augmenter l’espérance de vie, est devenu réalité. Grâce aux progrès de la médecine, de la technologie et de la science en général, nous pouvons vivre plus longtemps. Mais de quelle façon vivrons-nous ces années ? Quelle sera notre qualité de vie pour pouvoir en profiter ?  Indubitablement, comme le souligne le rapport, il sera essentiel de « […] faire en sorte que les personnes, si elles ont une vie plus longue, aient aussi une vie saine. »

Pour une vie plus saine

L’âge avancé s’accompagne généralement d’une diminution de la réponse immunitaire, augmentant ainsi le risque d’infections, de réactivations virales, etc. Des habitudes de vie simples et saines : suivre une alimentation équilibrée, pratiquer un peu d’exercice, garder un esprit actif et prendre soin des relations sociales, contribuent à éviter une détérioration de notre organisme, et en conséquence, à préserver le bon fonctionnement du système immunitaire. Il faut également envisager les traitements visant à réguler la réponse immunitaire, tels que la Micro-Immunothérapie, qui, grâce à l’utilisation de substances présentes dans notre organisme, cherche à soutenir en douceur le système immunitaire face à des phénomènes inflammatoires divers (problèmes articulaires, rhumatismaux…) et de troubles de la mémoire.

Laisser un commentaire

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACCEPTER

Aviso de cookies